Areruya Joseph élu cycliste africain de l’année

Le jeune coureur rwandais de 22 ans, Joseph Areruya, qui pilote pour le Français Delko Marseille Provence KTM, a été nommé ce vendredi cycliste africain de l’année 2018, devenant ainsi le premier Rwandais à remporter ce prix très convoité depuis sa création en 2012.

Initié et remis chaque année par les organisateurs de la course La Tropicale Amissa Bongo, le trophée vise à stimuler le développement du cyclisme africain et à reconnaître le coureur qui a connu la meilleure saison sur le continent et au-delà.

Cette année, Areruya était suivi de Daryl Impey, d’Afrique du Sud, et d’Érythréen Amanuel Ghebreigzabhier, respectivement deuxième.

Le jurie de cet évènement , est dirigé par Bernard Hinault, cinq fois champion du Tour de France, et des vétérans cyclistes, entraîneurs et journalistes.

« Joseph Areruya mérite ce trophée cette année, il a dominé tous les grands événements du continent africain avant de passer à l’équipe professionnelle Delko-Marseille. C’est un coureur fort et courageux qui peut aller plus loin », a déclaré Bernard Hinault.

Les louanges d’un ancien grand champion comme Bernard Hinault confirment le large consensus obtenu du jury qui a désigné Areruya comme meilleur représentant du cyclisme africain cette année.

Ses victoires à La Tropicale au Gabon et lors de la première édition du Tour de l’espoir au Cameroun, ainsi que ses quatre médailles aux Championnats de la Route Continentale Africaine de cette année ont impressionné le jury.

Le champion du Tour du Rwanda de cette année, Samuel Mugisha, a terminé sixième de la liste des 15 finalistes pour le prix, tandis que son compatriote Bonaventure Uwizeyimana a terminé 14e.

C’est la première fois que le Rwanda compte plus de deux coureurs parmi les 15 meilleurs cyclistes d’Afrique.

Pour le moment Joseph Areruya le premier africain vainqueur en 2018 de la Tropicale sous les couleurs d’une équipe nationale africaine et ces coéquipiers Rwandais sont prêts pour la la course la tropical Amissa Bongo et comptent le remporter pour la deuxième fois.

Rappellons que le Sud-Africain Louis Meintjes a battu ce jeune homme de 22 ans et a terminé deuxième l’an dernier.

Assumpta Mukeshimana

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite