Baccalauréat Bénin 2022 : source de stress et degrands risques.

Etant le diplôme de bac qui assure le passage de la vie collégienne à la vie estudiantine, le Baccalauréat est très souvent source de grand stress chez les candidats ainsi que chez les parents et également source d’ouverture sur d’énormes dangers qui parfois, sont fatales. Les résultats du Baccalauréat sont toujours accompagnés de risque que les parents font de leur mieux d’éviter afin de protéger leurs enfants.

      Mercredi 13 juillet 2022, c’est la date choisie pour la proclamation des résultats du Baccalauréat au Bénin. Vue les récents événements survenus au Bénin, cas du Covid-19, l’Etat béninois a ordonné que désormais, les résultats soient publiés en ligne sur le site eresultats.bj afin de minimiser le risque de contagion du virus. De l’approche des compositions de l’examen jusqu’à la proclamation des résultats, chaque candidat est animé par un sentiment de peur et de stress qui se multiplie au fur et à mesure que le jour de la proclamation se rapproche. Certains d’entre eux arrivent à le surmonter sans problème. Mais pour d’autre, cela se montre être très difficile à réaliser. Des accidents, des disparitions, des décès, de graves maladies de dernières minutes s’observent pendant cette période. Il n’est plus à préciser que les parents vivent en permanence dans la crainte, la peur et la méfiance et prient pour leurs enfants afin que ceux-ci soient épargnés de ces tragédies. Mais malheureusement, ces prières ne sont pas toujours exaucées par le Créateur. L’Etat, chaque année, enregistre des décès de candidats qui, pour une raison ou une autre rejoignent le Créateur avant ou après les compositions de telle manière qu’on se demande si une année, ce fléau s’arrêterait. Que l’on perde chaque année de futur pilier du Bénin représente une désolation pour le peuple béninois. Le cas le plus récent est celui du jeune artiste Kpossi Edessè Hodonou,candidat libre au Baccalauréat, décédé sous le venin issu de la morsure d’un serpent.

       En effet, les faits se sont produits le mardi 12 juillet 2022 dans le département des Collines. Kpossi Edessè Hodonou est unartiste compositeur et chanteur du rythme Tchingounmè, originaire de Glazoué. Le mardi, pendant qu’il était dans son champs, il a été mordu par un serpent qui, dans les secondes qui ont suivi, disparu du champ. Le jeune artiste n’a pas survécu à cette morsure. Fait mystique et surprenant, la famille Hodonouest en deuil. Il a lancé son tout premier album le 17 avril 2022 à l’occasion de la fête identitaire des fils et filles d’Agouagon. Une lumière s’est éteint dans la communauté béninoise.

  Ce fait attire l’attention des candidats et candidates sur le fait que même après les compositions, tout peut arriver. Que vigilance et méfiance soient permanent dans leur dictionnaire. Et aussi que chaque parent fasse ce qu’il faut pour assurer la protection de leur enfant. Qu’ils les surveillent comme l’huile sur le feu.

Micelle Tindjilé                

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
21 × 14 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite