Béké 1-0 Énergie FC : Félicitation aux hommes en noirs

Ils ont été souvent critiqués pour leurs matchs tantôt moyens, tantôt passables. D'autres dirons minables, mais franchement je lève mon chapeau aux arbitres du match Béké 1 # 0 Energie.

L’arbitre n’étant pas lui même une Var, ou Dieu ne peut être parfait. C’est pour cela que lorsque les erreurs d’un homme en noir se multiplient au cours d’un même match, il est difficile de lui lever le chapeau. Pour le cas d’espèce, les arbitres à l’extérieur ont été plus qu’à la hauteur de leur match.

L’arbitre Ahomlanto Stanislas a dès l’entame du match a fait asseoir son autorité. Il a souvent eu le geste ou le sourire quand il le faut. Ce qui fait qu’aucun joueur n’a pu hausser le ton ni se mettre courroux contre lui.

Clément parfois, il a su gérer le match. Entre loi de jeu et esprit du match, l’homme a pris des décisions salutaires. Accompagné respectivement par Assogba André, Alobohunty Narcisse et
Houetenon Abel, il serait de ma part injuste de ne pas leur reconnaître leur travail fait avec professionnalisme.

Ceci est la preuve que l’écume dans le noir ne manque jamais et des exceptions font bien la règle.

Excusez moi si je n’ai pas pu sortir ce qui peut être des fausses notes, mais comparer à plusieurs matchs déjà vus, ils doivent être adoubés.
La commission des arbitres doit être fier d’avoir des arbitres de ce niveau. Cependant, ce n’est la finale de la Ligue des Champions, alors le public vous aura à l’œil. Vous avez donc intérêt à confirmer.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite