Bénin : le CHUD-Borgou/Alibori munit des unités de Dialyse et de Scanographie

Dans le but de minimiser les risques de décès et d’améliorer la qualité de soins de santé dans le CHUD-B/A, le Ministre de la santé, sous l’ordre du Président de la République a muni ce centre des unités de Dialyse et de Scanographie qui ont été inaugurées et mises en fonction aussi bien que le nouveau bâtiment qui les abrite, construit spécialement pour l’occasion.

La population pourrait donc enfin avoir accès à une prise en charge de qualité en ce qui concerne les maladies incurables. Ces unités, constituées de scanner de 64 barrettes et ses équipements de dernière génération, de 8 générateurs de dialyse, d’un appareil d’hémodiafiltration ainsi que d’une unité de traitement et de distribution d’eau permettront les prises en charges des patients ayant besoins des services de cardiologie et de radiologie et le traitement de la drépanocytose, du cancer du sang ou des pathologies auto immuno-sanguines et bien d’autre sans oublier de préciser que le service de pédiatrie a également reçu un appareil d’aphérèse qui permettra la séparation de divers composants du sang en vue de favoriser les analyses.

Le préfet des départements de Borgou et Alibori Djibril Mama Cissé, d’un cœur joyeux affirme que ces unités sont venues au bon moment afin que soit dynamiser le système de santé dans le Nord-Bénin.

 Le Ministre annonce la poursuite de quelques projets écrits au nom de l’Atacora et de la Donga qui seront réalisés dans un bref délai. Il profite de l’occasion pour affirmer que « le Gouvernement joint toujours l’acte à la parole » et réaffirme l’engagement de ce dernier dans la concrétisation de tous les projets annoncés. Ravi, le directeur du CHDU-B/A a exprimé ses remerciements à l’endroit du Gouvernement et à celui du Ministre et promet de faire bon usage de ces matériaux.

     Les habitants des départements du Borgou et Alibori et environ n’ont plus de souci à se faire en ce qui concerne la prise en charge de renom qui leur serait apporter. Le Gouvernement béninois a réalisé un de leurs vœux les plus chers et promet continuer sur la même tangente afin d’offrir de soins de qualité à la population car, la santé n’a pas de prix.

Micelle Tindjilé

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
14 + 9 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite