Bénin : Le niveau Bac désormais obligatoire pour être instituteur

L’objectif est, selon le conseil, de relever le niveau des enseignants sortants des Ecoles nationales d’instituteurs (Eni), et par ricochet celui des apprenants.

Les aspirants à la profession d’instituteur doivent, à compter de l’année scolaire 2018-2019, avoir au minimum le Baccalauréat avant d’accéder aux Ecoles nationales d’instituteurs (Eni). Les candidats avec le niveau Bepc ne seront plus accepté dans les dites écoles. C’est la décision prise par le Conseil sectoriel pour le dialogue social (Csds), lors de sa session ouverte du 14 décembre 2017 dernier.

Les membres du Csds espèrent par cette mesure, épurer le corps des élèves-maîtres formés dans ces écoles, et rehausser le niveau des écoliers qui connait une baisse drastique depuis quelques années. Dans cette même optique d’améliorer les compétences des enseignants sortants des Eni, le Csds a décidé de la prolongation de la durée de leur formation. Ainsi, le temps de formation de ces élèves-maîtres, passe de deux (02) à trois (O3) ans.

La première année sera consacrée, selon les membres du Csds, à des cours d’élévation de niveau et la deuxième année à la pédagogie de dispense de cours. La troisième année qui est la toute dernière de la formation sera pour sa part consacrée au stage de professionnalisation

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite