GLO-DJGBÉ CONNAÎTRA L’INAUGURATION DE SA ZONE ÉCONOMIQUE SPÉCIALE PRÉVUE POUR LE

Bientôt la fin des travaux de construction de la zone économique spéciale de Glo-djgbé.

Cette zone en chantier depuis quelques temps,s’est vue honorée par la visite ce mardi 08 février 2022, d’Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’État chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale.Il y était afin de constater le progrès des travaux.Avec à ses côtés quelques responsables du projet de construction dont le directeur de l’agence de promotion des investissements et des exportations (APIEX),des responsables de la Société d’Investissement et de la Promotion Industrielle (SIPI) ainsi que des membres de son cabinet .
Il faut dire que les travaux s’achèvent à bon train car selon le directeur général de la société des investissements et de la promotion industrielle,Letondji Beheton, à l’endroit du ministre d’État <<les travaux du chantier de construction de la zone économique spéciale de Glo-djigbé sont déjà à 85% de taux d’exécution>>. On remarque ainsi,la vivacité dont font preuve les responsables des travaux dans l’accomplissement des tâches car les voies sont également terminées sur le site et l’électricité disponible.
Cette visite a permit à Bio Tchané de prendre non seulement connaissance du changement progressif du chantier mais aussi, de voir les difficultés rencontrées au cours de cette construction.

Quant à Laurent Gangbès, directeur général de l’agence de promotion des investissements et des exportations (APIEX) il n’a manqué d’étaler au ministre d’État,les defis à relever pour l’implantation des entreprises dans la GDIZ, notamment la procédure d’obtention de l’agrément à la GDIZ ainsi que les types d’entreprises à s’y installer;le coût d’obtention des permis de construire et du certificat d’étude environnementale.
Rappelons que l’inauguration de la zone industrielle est prévue pour le mois de mai 2022, incitant ainsi, plusieurs entreprises dont 40% sont béninoises, à déjà signer leur contrat de réservation de domaines et payer les redevances liées à leur implantation sur le site.
Ce projet industriel,favorisera également, la création d’emplois par le recrutement de 1000 premiers salariés dans le textile.

Soumeya ABASSOU

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
3 × 2 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite