L’INCOMPÉTENCE DES SERVICES DOUANIERS DE L’AÉROPORT INTERNATIONAL CARDINAL BERNARDIN GANTIN DE COTONOU

 

Malgré la vigilance et la compétence dont les agents de douane de l’aéroport de Cotonou sont censés faire preuve,une importante somme d’argent et des kg d’or ont échappé leur contrôle.

En effet ce mercredi 26janvier l’Abidjan, capitale de la côte d’ivoire a mis la main sur deux passagers béninois en destination de la Turquie, portant sur eux une somme de 2millions d’euros et 85kg d’or.
Ces deux individus dont l’un 35 ans et l’autre 52ans ont traversé tout bonnement l’aéroport international cardinal Bernadin Gantin de Cotonou, sous l’imprudence des services douaniers.
L’Abidjan étant leur pays d’escale,ces béninois avaient également dissimulé dans leur bagages,250 livres sterling en espèce, emballés plusieurs fois à en croire d’autre source d’information.
N’eut été la vigilance de la douane ivoirienne,toute cette importante somme d’argent ainsi que ce métal précieux auraient passé inaperçus comme ça été le cas au Bénin car les agents en poste n’ont pu les intercepter.
Dans cette affaire, plusieurs douaniers ont été déjà arrêtés car une fois ces valeureux objets découverts,les responsables de la douane ivoirienne ont informé les autorités béninoises.Ces derniers ont pris très tôt l’affaire en main,ce qui leur a permis d’envoyer à la brigade économique et financière (BEF), Roméo kounonzon,chef de la brigade de l’aéroport et sabi Assoumane,son adjoint qui aussitôt ont été remplacés respectivement par Arsène Winsavi, inspecteur des douanes et Magloire sokpin, contrôleur des douanes.D’autres douaniers seront présentés en audition à la BEF toujours dans le cadre des enquêtes.
La cour de répression des infractions économiques et du terrorisme(CRIET) étant la juridiction compétente chargée de connaître cesdites infractions,ces douaniers lui seront présentés afin de donner suite à cette affaire assez délicate.

Soumeya ABASSOU

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
5 + 19 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite