Rencontre Talon et médiateurs de Tchaorou

 

Face aux médiateurs et sages de Tchaourou, le chef de l’État Patrice Talon, s’est prononcé sur la situation de Boni Yayi.

Et selon des indiscrétions, ce dernier aurait promis laisser le poumon des FCBE aller se faire soigner.
Une bonne nouvelle, en tout cas, une très bonne pour Boni Yayi et son clan est issue de la rencontre entre les médiateurs qui conduisent les négociations pour le retour de la paix à Tchaourou avec le chef de l’État ce mercredi 19 juin. Assigné en résidence depuis les évènements du 1er et du 2 mai, Boni Yayi qui est gravement malade, pourrait dans les tous prochains jours, obtenir l’autorisation pour aller se faire soigner dans l’hôpital de son choix comme il le demandait.
Ce jour, lors des discussions, Patrice Talon, président de la république du Bénin, s’est montré préoccupé et affecté par les violences observées à Tchaourou, ville de Yayi. Il ne fait pas la porte aux échanges pour que la situation s’améliore. Même s’il a très peu évoqué le cas Yayi, il aurait tout de même, selon des indiscrétions, fait savoir que Boni Yayi ira bientôt se faire soigner. Rappelons que Yayi est dans un état critique selon ses avocats et ferait des « crise sciatiques toutes les nuits à 4 heures », avait indiqué Me Kato Atita.

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 − 19 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite