La révision de la constitution:Patrice TALON fait preuve d’une bonne foi

La constitution béninoise,veille de près de trente ans a connu sa première retouche grâce à la témérité et la détermination du président de la République Patrice TALON.

En effet, lors de sa campagne,l’homme providentiel n’avait pour thème officiel *les réformes institutionnelles*
Arrivé au pouvoir en avril 2016,il a comme promis tenter vainement de réviser la constitution à deux reprises suite à un blocage de la minorité parlement mais suffisant pour le job(le rejet).
Mais dans la foulée, certaines lois ont été votées ou toiletté. L’application stricte de celles-ci a exclu des élections , les partis de l’opposition qui n’ont pas pu se conformer aux nouvelles exigences contenues dans ces dernières.
Les élections législatives ont donc installé quatre vingt trois députés venus des deux partis politiques soutenant les actions du chef de l’État.Il est donc clair pour tous que l’homme part gagnant pour toutes les initiatives venant de lui devant recevoir l’assentiment de nos honorables députés
C’est dans un contexte pareil que le dialogue politique national a proposé la mise en place de certaines dispositions qui ont obligé à toucher notre constitution. La bonne foi de Patrice TALON se situe à plusieurs endroits
En effet,l’opposition béninoise a pris tout son temps pour montrer combien le chef de l’État est impopulaire et ne pourra plus être élu pour même une élection locale
Si ceci est vrai et avec cette opportunité en or de réviser à volonté la constitution,
*Patrice TALON si impopulaire alors n’aurait-il pas mis dans la constitution une modification du mode de l’élection du président de la République qui serait désormais choisi par l’Assemblée Nationale,(comme en Afrique du Sud) ,un acquis pour lui, afin de se garantir un second mandat contournant de fait la sanction du peuple qui le detesterait?*
*Si Patrice TALON ne fait que du mal comme le font croire une certaine classe politique, n’aurait-il pas mis une disposition pour s’éterniser au pouvoir afin d’échapper à un quelconque jugement après son départ de la présidence?* A ce niveau,il a plutôt renforcé le dispositif en ajoutant le pan *de sa vie*
Nous n’allons pas tout étaler ici mais je nous invite à mieux réfléchir pour identifier clairement les vraies intentions du chef de l’État.
Nul ne peut vivre sans reproches,c’est vrai mais nous devons savoir juger en tenant compte du pays et de son peuple au lieu de ne penser qu’à nous-mêmes
Pour ma part, la volonté de l’homme du 06 avril 2016 est ,on ne peut plus, claire. Patrice TALON veut conduire ce peuple à un épanouissement total mais s’il n’est pas Dieu pour ne pas commettre des erreurs sur ce parcours qui reste laborieux et très serpentin.

*Vive la vitalité démocratique*

*Vive la République*

*Vive le Bénin*

Je vous remercie

*Noël D.FASSINOU*

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
17 + 14 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite