Ligue des champions : Horoya se qualifie mais doit s’améliorer

Le seul représentant guinéen encore en compétitions africaines cette saison a obtenu sa qualification ce mercredi 6 Janvier 2021 à Conakry. Face à une équipe très combative du Racing Club d'Abidjan, Horoya a gagné mais doit s'améliorer afin de mieux aborder les matches de phases de groupe à venir. 

Une victoire et une qualification obtenues certes mais dans la douleur selon l’avis des observateurs. En effet, Horoya le club champion de Guinée traverse une tempête caractérisée par des matches sans victoire les premières journées du championnat local. Pour le tour préliminaire de la ligue africaine des champions, c’est le club champion ivoirien le Racing club qui a accueilli en match aller le club de Matam. Match soldé revenu par un match nul. Le match retour prévu à Conakry ce 6 Janvier était considéré comme celui qui devrait lancer la saison avec une victoire. Et en conférence de presse avant match, le coach Lamine Ndiaye l’a bien martelé, “il serait imprudent de jouer un 0-0”. Résultat qui devait qualifier Horoya en raison du but marqué à l’extérieur à l’aller. Une victoire était alors obligatoire pour les rouge et Blancs qui, depuis 2018 n’ont jamais perdu un match à domicile en compétitions africaines.
Tout était donc bien mis en place pour une victoire de Horoya au Stade du 28 Septembre.

Victoire dans la douleur

Privé du public sportif guinéen, Horoya était dans une position très confortable au début du match malgré que le onze de départ mis en place par le coach Lamine Ndiaye était composé de joueurs qui, certains revenant de petites douleurs musculaires ont eu une détermination à gagner le match et à se qualifier. Devant une jeune équipe ivoirienne très virevoltante, Horoya a pu sortir le grand jeu en deuxième mi-temps avec le premier but transformé sur penalty par Siméon Bolaji. Un deuxième but aurait pu être marqué et faire sceller le match si le deuxième penalty n’avait pas été manqué par le jeune Morlaye Sylla. Le match se termine mais Horoya laisse des séquelles avec des joueurs sortis sur blessure.  Des blessures qui viennent s’ajouter aux autres ennuis physiques qui déciment la formation de Lamine Ndiaye. Ce dernier qui entend travailler davantage lui même ainsi que les joueurs aussi avant le début des matches de phases de groupe.

Horoya doit s’améliorer

Horoya est il actuellement en rodage? C’est la question qui se dégage ces dernières semaines avec des prestations mi-figue mi-raisin. De toutes les rencontres disputées le club guinéen présente plusieurs visages aussi différents que ceux d’antan. Le staff technique avec à sa tête Lamine Ndiaye joue sa grande partition afin de donner le meilleur. Il reste au joueurs, seuls acteurs sur le terrain de mettre en pratique tous les enseignements reçus au fil des nombreuses séances d’entraînement. Et c’est à ce niveau que une certaine léthargie apparaît dans le jeu collectif de Horoya. Certains joueurs semblent perdre la confiance en eux-mêmes et cela joue sur le collectif. Une équipe est un ensemble et la victoire est collective si tous les joueurs participent chacun dans son compartiment. Il y a eux des départs certes mais également quelques joueurs qui ont intégré le club. Et il faudra du temps pour retrouver les automatismes ce qui est propre à toute équipe. Mais avant d’aborder la phase de groupe, il serait louable que Horoya s’ameliore non seulement dans la qualité du jeu produit mais aussi et surtout dans sa psychologie. La majorité des clubs qualifiés pour la phase de groupe, les mêmes d’ailleurs, Horoya les connaît presque et il faut s’y prendre autrement pour espérer aller plus loin. Le tirage au sort qui aura lieu dans quelques heures permettra à Horoya de connaître ses adversaires.

Christian Alliki

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 − 12 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite