Police Républicaine : Nazaire HOUNNONKPE et Philippe HOUNDEGNON rétrogradés. La raison…

Les officiers de la police républicaine Louis Philippe HOUNDEGNON Et Nazaire HOUNNONKPE sont déchus de leur grade de Général. En effet l’annonce a été rendue public ce jeudi 23 mai 2019 dans une décision rendue par la chambre administrative de la Cour suprême qui a annulé leur nomination audit grade.

La raison de ce reflux est dû au fait que les deux sieurs n’avaient pas totalisés les 4ans d’ancienneté au grade de Contrôleur Général de police à la date de leur promotion au grade d’inspecteur Général de police.
Soulignons qu’au lendemain de la nomination au grade d’Inspecteur Général de Brigade des désormais anciens Généraux HOUNDEGNON Philippe et HOUNONKPE Nazaire par décret N° 2015-416 du 1er Aout 2015, des voix s’étaient élevées pour dénoncer la violation des textes. C’est ainsi que des recours en inconstitutionnalité ont été adressés à la Cour Constitutionnelle et d’autres à la Cour Suprême pour exiger l’invalidation de leur nomination.
Selon les déposants, la loi N° 2015-20 du 19 Juin 2015 portant statut spécial des personnels des forces de sécurité publique et assimilés dispose en son article 148: « nul n’est proposable au grade d’Inspecteur Général à la Police Nationale s’il n’a servi pendant au moins quatre ans effectifs dans le grade de Contrôleur Général de police » Contrairement à la loi citée, les sieurs HOUNDEGNON & HOUNONKPE n’avaient pas totalisé 4 ans d’ancienneté au grade de Contrôleur Général de Police à la date de leur promotion au grade d’Inspecteur Général de Police. De ce fait, leur promotion au grade de Contrôleur Général de Police a été actée par *décret N0 2013-199 du 18 Avril 2013 portant Promotion au grade de Contrôleur Général de Police de quatre officiers. En ce temps, les deux totalisaient respectivement 2ans 7mois d’ancienneté au grade de Contrôleur à la date de leur nomination contrairement à 4ans effectifs exigés par la loi. Rappelons que la Cour a été saisie par les généraux Tozé et Agbossaga.

Serge HINNOU

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
10 − 3 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

error: contenue protegé