Atelier de renforcement de capacité des membres des tribunaux de conciliation de Lokossa

La salle de conférence de l’hôtel Etoile Rouge de Lokossa a servi de cadre le mardi 08 octobre 2019 pour l’atelier de renforcement des capacités des membres des tribunaux de conciliation de Lokossa. Cet atelier a été initié par le consortium composé du Réseau Paix Sécurité pour les Femmes de l’Espace CEDEAO (REPSFECO Bénin) et le Groupe d’Actions et Initiatives de Développement (GRASID-ONG). Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet intitulé << Pour une justice de qualité accessible à tous>> financé par l’Union Européenne (sur le 10ème FED) sous la coordination du Ministère de la Justice et de la Législation à travers le projet d’appui à la justice (PAJ).

Ont pris part à cet atelier les membres des tribunaux de conciliation.
Dans son mot d’ouverture, la représentante du consortium REPSFECO Bénin_GRASID, Madame Firmine KPADE, après avoir salué les participants a rappelé que les tribunaux de conciliation encore appelé tribunaux de proximité, sont chargés de gérer le conflits à l’amiable et éviter ainsi les longues procédures coûteuses aux justiciables. Aussi mentionna t-elle que le présent atelier vise à renforcer la capacité des membres des tribunaux de conciliation sur certaines notions relatives au droit de la famille ; le code foncier et domanial; la gestion des conflits fonciers et les techniques de médiation.
Le Représentant des participants Monsieur Bernard ADONSI, Président du Tribunal de Conciliation de Lokossa, a rappelé les enjeux de cet atelier et a exhorté ses collègues à saisir cette opportunité pour enrichir davantage leur connaissances en matière juridique.
Après avoir remercié le consortium REPSFECO Bénin_ GRASID, le Directeur du cabinet du maire de Lokossa (représentant du maire),Monsieur AHETE Codjo Martin a mis l’accent sur quelques défis à relever en vue de l’accès à la justice par tous. Par ailleurs, des actions de sensibilisation de la population seront organisées afin d’expliquer l’intérêt pour elle à saisir les tribunaux de conciliation, a t-il déclaré.
Les communications ont porté sur :
-Fonctionnement des tribunaux de conciliation présenté par Monsieur Bernard ADONSI

-Gestion des conflits fonciers et domaniaux présenté par Monsieur Gédéon ADJIBOYE, Juge au TPI de Lokossa et Monsieur Mohamed OBONOU, Juge d’instruction au TPI de Lokossa

-Code des personnes et de la famille présenté par Madame Firmine KPADE

-Techniques de méditation présenté par Madame Sikira BAKARI

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite