Championnat du monde de Tchoukball Le Bénin absent pour faute de Moyens

Du 08 au 11 août prochain les yeux des amoureux de la balle au trempoline seront rivés sur le championnat du monde de Tchoukball. Une neuvième édition qui aura lieu en Malaisie.

Les Écureuils tchoukballeurs béninois vont devoir suivre la compétition à la maison. Et pour cause un problème de moyens et d’harmonisation au niveau de la confédération Africaine. En effet, pour que le Bénin soit en Malaisie après sa qualification obtenue sur le terrain, il devra payer une caution de participation. Ne répondant pas à ce critère la confédération a jugé d’octroyer cette place au Vice champion, le Ghana. Donc au mondial le Ghana va accompagner le Cameroun l’autre représentant du continent africain.

Le président Roch Beté bien qu’étant surpris par cette nouvelle condition de frais de participation prend acte et exhorte les pratiquants et la sélection a ne pas baisser les bras. Il pense faire de ce rendez-vous manqué un levier de motivation pour la conquête d’autres titres afin de permettre au tchoukball béninois de mieux rayonner. Par la même occasion il remercie les quelques structures qui ont fait confiance à la fédération pour l’accompagner dans cette aventure afin de faire flotter le drapeau béninois dans le ciel malaisien. Il a remercié le ministre Oswald Homeky et l’ensemble de son cabinet pour l’écoute à eux accordée. De même, à en croire le président Roch Séro Bété plusieurs réformes seront mises en place dans l’organisation des activités de la fédération pour permettre à cette discipline de mieux se faire valoir.
Signalons qu’au total il aura 16 nations à cette fête de tchoukball que sont : le Brésil ; le Cameroun ; Taïpei; la France;l’ Allemagne, le Ghana ; Hong Kong; l’Italie ; Macau; les Philippines ; La Suisse ; le Singapour, La Thaïlande ; La Grande Bretagne, l’ Uruguay et la Malaisie.

FBTK: Cell/Com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite