Championnat du monde de Strongman Log-lift : Iron Biby, désormais unique champion du monde

Ce samedi 6 avril à Leeds en Angleterre, le Burkinabè Cheick Ahmed Al-Hassan Sanou, vient de s’accaparer cette fois-ci, seul le titre de champion du monde en soulevant 220 kg. Ses concurrents immédiats se sont limités à 213 kg, contrairement à Iron Biby qui est allé directement à la conquête des 220 kg.

Si le natif de Bobo-Dioulasso n’avait pas réussi à soulever cette charge en avril 2018, il était tout de même resté champion du monde exæquo avec le tenant du titre avec 213 kg.
Iron Biby s’octroie définitivement ce titre de l’homme le plus fort du monde par les épaules.

Pour la troisième fois, le jeune Cheick Ahmed Sanou, honore le Burkina Faso par cet exploit qui le fait rentrer dans l’histoire, après avoir pulvérisé le record Guinness de loin en soulevant 69 fois à répétition une personne.

L’objectif de Iron Biby est de battre le record mondial qui est à 229 kg.

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
22 − 20 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite