Le SSPH/OCPSP renouvelle son engagement et son soutien aux côtés des personnes du 3eme âge

La Plateforme des Organisations de Protection et de Défense des Intérêts des Personnes Âgées au Bénin a tenu hier, jeudi 28 février, à la Bourse du travail son Assemblée générale ordinaire. Au nombre des participants, le Service des Sœurs pour la Promotion Humaine, Oblates des Catéchistes et des Petites Servantes des Pauvres (SSPH/OCPSP), représenté par la Directrice Exécutive, la Sœur Léonie DOCHAMOU.

Comme en de pareille circonstance, il était question d’évaluer l’exercice 2018, afin de prendre de nouvelles décisions et de nouveaux défis pour la nouvelle année.

Ainsi, après les mots introductifs du Directeur des personnes âgées du ministère des Affaires sociales, l’honneur est échu à la présidente, la Soeur Léonie DOCHAMOU de s’adresser aux participants. Après leur avoir réitéré ses vœux de nouvel an, elle a rappelé à leur endroit la délicatesse de la tâche qui leur incombe. La présidente, après avoir appelé les trente-huit (38) organisations membres de la plateforme à plus d’ardeur et de combativité, elle a exhorté les participants à plus d’engagement aux côtés des jeunes, de la jeunesse en un mot pour l’édification de la paix au Bénin.

Après la partie protocolaire, les rapports technique, moral et financier ont été unanimement adoptés. Les débats qui ont suivi la présentation de ces rapports, auxquels le Comité Directeur a apporté toutes les réponses, ont beaucoup renchéri les esprits des participants.

En ce qui concerne les perspectives, dans le cadre du plan d’activités de l’année 2019, trois grandes actions ont été projetées : la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées, une sortie touristique et enfin, la nuit des personnes du 3e âge.

Unanimement, les participants ont adopté l’organisation d’une marche de cœur dans le cadre de la commémoration de la Journée mondiale afin de stigmatiser et dénoncer la maltraitance des personnes âgées. Un message fort sera lancé pour conscientiser les jeunes générations à plus d’égards à l’endroit de cette catégorie de couche sociale.

La fin des travaux a été sanctionnée par un déjeuner, à la satisfaction de tous…

JC. AMAH.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite