Pour accueillir le tournoi de l’Ufoa : Amitié, paix et solidarité autour du football guinéen

Pour accueillir le tournoi de l’Ufoa : Amitié, paix et solidarité autour du football guinée

La Guinée abrite à partir du 24 Novembre prochain la deuxième édition du tournoi U20 de l’Ufoa A. A quelques jours de ce tournoi qui regroupera les 9 pays de la zone, une union sacrée se dresse autour du football guinéen en raison des actes posés par le comité exécutif et surtout la réconciliation du public sportif avec les équipes nationales de football.

Le football guinéen est à la croisée des chemins. Dans quelques heures, Conakry sera la capitale du tournoi de l’Ufoa A. Ce tournoi dont l’organisation avait été l’une des premières décisions prises par le nouveau président élu, Mamadou Antonio Souaré, lors de l’Assemblée générale de Dakar en Octobre dernier. Loin d’être un simple tournoi, cette compétition intervient à un moment très important où sur le plan politique, le pays connait quelques turbulences. Le sport en général et le football en particulier étant facteur de paix, de rassemblement, le tournoi de l’Ufoa servira tout simplement pendant sa durée à faire oublier la tension politique. Mais pour y arriver, il fallait ce geste fort du comité exécutif de la Fédération Guinéenne de Football : le pardon accordé aux anciens dirigeants.

Paix dans la famille

A l’occasion du 60è anniversaire de la Fédération Guinéenne de football, le président du Comité exécutif, Mamadou Antonio Souaré, lors de son discours a décidé d’amnistier les dirigeants de l’ancien bureau avec à sa tête Salifou Camara Super V. Même si ce geste très fort a été mal compris par les fautifs, il convient de rappeler tout simplement que l’amnistie accordée par Antonio Souaré a pour objectif principal de ramener la paix et la réconciliation entre les acteurs du football guinéen détruits justement par les agissements indignes de certains dirigeants. Ces derniers se cachant toujours dans l’ombre pour discréditer les actions de l’actuel comité exécutif. Leur accorder le pardon était donc la manière la plus significative de recherche de réconciliation. Une réconciliation dont a besoin le football guinéen pour accueillir toute la famille du football de l’Ufoa Zone A qui sera à Conakry du 24 Novembre au 08 Décembre 2019. Bien évidemment le football guinéen qui retrouve le sourire surtout avec les différentes catégories du Syli et ses bonnes prestations. Les derniers résultats étant obtenus dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total Cameroun 2021 par le Syli A.

Le Syli se réconcilie avec le public

Le Syli A se lance dans une nouvelle phase des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations après l’épopée moins heureuse en Egypte il y a quelques mois. Après les deux premiers matches des éliminatoires pour 2021, les joueurs du Syli A ont remporté 2-0 à Conakry ce dimanche, le match qui les opposait aux Namibiens. Cette victoire intervient après le nul 2-2 obtenu en terre malienne. Ces deux sorties ont donné un ouf de soulagement au public sportif guinéen qui avait soif d’un jeu exemplaire du Syli A. Aussi, ces derniers mois, les catégories inférieures ont obtenu des résultats très satisfaisants avec la qualification des locaux pour le Championnat d’Afrique des Nations Cameroun 2020. Une réconciliation avec le public qui aura un impact sur le tournoi de l’Ufoa ; ce qui met Antonio Souaré et son comité exécutif de la Fédération Guinéenne de Football devant l’histoire.

Antonio Souaré devant l’histoire

La réussite de tout ce qui entoure le football guinéen aujourd’hui est l’œuvre d’un comité exécutif avec à sa tête Mamadou Antonio Souaré. L’homme a su insuffler toute son énergie aux autres membres du comité et chacun à son niveau travaille pour le rayonnement du football Guinéen. La perfection n’étant pas de ce monde, il faut reconnaitre que tout n’est pas encore parfait et qu’il faut encore du temps pour récolter les fruits. Reconnu pour sa passion farouche pour le football, Mamadou Antonio Souaré s’est entouré de certaines personnalités qui, selon les différentes compétences et qualités se mettent résolument au service du football guinéen.

L’histoire se dresse devant le Président de la Féguifoot et tout son comité exécutif. Mamadou Antonio Souaré devra réussir le pari de l’organisation du tournoi de l’Ufoa Zone A. Lui qui se trouve être en plus, le nouveau président de la zone. Obligation est donc faite de faire vivre de bons moments de football au public sportif guinéen en particulier et celui de la zone A de l’Ufoa en général. Une manière à Antonio Souaré de démontrer une nouvelle fois que le sport est rassembleur et que le tournoi de l’Ufoa à Conakry sera facteur d’amitié, de fraternité, de solidarité et de paix. Une paix dont a besoin actuellement la Guinée.

Christian ALLIKI

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
12 + 1 =


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite