Atelier de renforcement de capacités des membres des tribunaux de conciliation du département du Mono

La salle de conférence de l’hôtel Etoile Rouge de Lokossa a servi de cadre le mardi 08 octobre 2019 pour l’atelier de renforcement des capacités des membres des tribunaux de conciliation du departement de Mono. Cet atelier a été initié par le consortium composé du Réseau Paix Sécurité pour les Femmes de l’Espace CEDEAO (REPSFECO Bénin) et le Groupe d’Actions et Initiatives de Développement (GRASID-ONG). Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet intitulé << Pour une justice de qualité accessible à tous>> financé par l’Union Européenne (sur le 10ème FED) sous la coordination du Ministère de la Justice et de la Législation à travers le projet d’appui à la justice (PAJ).

Ont pris part à cet atelier les membres des tribunaux de conciliation.
Dans son mot d’ouverture, la représentante du consortium REPSFECO Bénin_GRASID, Madame Firmine KPADE, après avoir salué les participants a rappelé que les tribunaux de conciliation encore appelé tribunaux de proximité, sont chargés de gérer le conflits à l’amiable et éviter ainsi les longues procédures coûteuses aux justiciables. Aussi mentionna t-elle que le présent atelier vise à renforcer la capacité des membres des tribunaux de conciliation sur certaines notions relatives au droit de la famille ; le code foncier et domanial; la gestion des conflits fonciers et les techniques de médiation.
Le Représentant des participants Monsieur Bernard ADONSI, Président du Tribunal de Conciliation de Lokossa, a rappelé les enjeux de cet atelier et a exhorté ses collègues à saisir cette opportunité pour enrichir davantage leur connaissances en matière juridique.
Après avoir remercié le consortium REPSFECO Bénin_ GRASID, le Directeur du cabinet du maire de Lokossa (représentant du maire),Monsieur AHETE Codjo Martin a mis l’accent sur quelques défis à relever en vue de l’accès à la justice par tous. Par ailleurs, des actions de sensibilisation de la population seront organisées afin d’expliquer l’intérêt pour elle à saisir les tribunaux de conciliation, a t-il déclaré.
Les communications ont porté sur :
-Fonctionnement des tribunaux de conciliation présenté par Monsieur Bernard ADONSI

-Gestion des conflits fonciers et domaniaux présenté par Monsieur Gédéon ADJIBOYE, Juge au TPI de Lokossa et Monsieur Mohamed OBONOU, Juge d’instruction au TPI de Lokossa

-Code des personnes et de la famille présenté par Madame Firmine KPADE

-Techniques de méditation présenté par Madame Sikira BAKARI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite