Championnat Africain de Wushu Traditionnel/ Championnat Africain de Sanda : Déjà trois médailles pour le Bénin

Depuis le 3 avril 2019, l’équipe béninoise de Wushu séjourne en terre tunisienne pour défendre les couleurs nationales. Ceci, dans le cadre de l’organisation du 1er Championnat africain de wushu traditionnel et le 2ème Championnat africain de Sanda. Et déjà, le Bénin fait parler de lui avec quelques médailles en poche.

Notamment trois dans les valises en deux jours de compétition dont une en argent et deux en bronze en Taolu. Ces trois médailles ont été décrochées par un seul athlète. Il s’agit de Fabrice Noudofinin qui s’est d’ailleurs aligné dans quatre disciplines (Taiji ; Taiji jian ; Xiyiquan ; Daodao). Aujourd’hui, le Bénin affrontera la Tunisie (pays organisateur) en Sanda (boxe chinoise) dans la catégorie des 60 kg. Et ce sera Ezéchiel Adandé qui va défendre les couleurs béninoises dans cette épreuve. Selon nos informations, Ézéchiel Adandé vise le podium, c’est-à-dire fait mieux que son compatriote Fabrice Noudofinin en remportant la médaille en or dans cette catégorie. A en croire une source de la Fédération béninoise de wushu, le moral des représentants béninois est au bon fixe. C’est dire que le Bénin peut espérer d’autres médailles avant la fin de la compétition, le 8 avril 2019. Car, Fabrice Noudofinin a compéti dans trois rubriques de Taolu traditionnel il lui reste une rubrique.

Notons que la délégation béninoise est conduite par le Vice Président de la Fédération Béninoise de Wushu Me Rufin Régis BAHINI.

✍? Abdul Fatai SANNI ✍?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite